Vous organisez un événement ? Diminuez votre impact sur l'environnement

Pourquoi cet outil ?


« Activités événementielles : vers une démarche éco-responsable »

Les manifestations professionnelles, sportives et culturelles sont très nombreuses en France. Elles sont l’occasion de petits et grands rassemblements et constituent des lieux d’échanges et de partage souvent appréciés dans notre société. Les acteurs publics et privés sont de plus en plus nombreux à intégrer l’éco-responsabilité dans l’organisation des différentes étapes de ces événements. Que vous soyez organisateurs ou partenaires de ces manifestations, vous pouvez vous engager à contribuer à un développement plus durable à travers la réduction des impacts environnementaux de votre événement, ainsi qu’à l’intégration des dimensions sociale et solidaire dans vos actions.

Des enjeux importants…
Accroissement des inégalités (Nord/Sud et Nord/Nord), dérèglement climatique, épuisement des ressources… Les enjeux sont en effet d’importance et le mode de développement soutenable à adopter doit être également applicable aux activités événementielles.

… à prendre en compte dans l’organisation de votre manifestation
L’organisation de ces manifestations, quelle que soit leur échelle, représente en effet une occasion particulièrement intéressante pour le développement d’un engagement éco-responsable.

Le caractère convivial et très souvent multiculturel de ces événements permet notamment de véhiculer un certain nombre de messages citoyens, valorisant les initiatives engagées par les organisateurs (en évitant l’écueil du «greenwashing[1]») et intégrant l’ensemble des parties prenantes en particulier vos visiteurs et le grand public, dans la démarche engagée.

Dépasser l’unique périmètre de votre responsabilité propre d’organisateur est indispensable pour sensibiliser les fournisseurs, sous-traitants, partenaires publics et privés, intervenants et spectateurs… et leur faire partager vos préoccupations environnementales.

Attention aux idées reçues !
Engager une démarche éco-responsable, pour des budgets par ailleurs souvent très contraints n’implique pas de manière automatique un renchérissement des coûts ! L’engagement environnemental ne passe pas toujours par des dépenses et achats supplémentaires, mais bien souvent par une meilleure organisation. La démarche peut même permettre d’améliorer son bilan financier : réduction des consommations d’eau, d’énergie ou de consommables, valorisation de l’image de l’événement (approche de sponsors, intérêt des visiteurs)…

Un outil conçu pour vous aider
ADERE est un autodiagnostic transversal et cohérent avec le fil rouge de l’organisation, pour cerner les grands pôles d’impacts environnementaux de votre manifestation, qu’elle soit en phase de création ou déjà bien rodée.

Il propose des pistes d’actions et des exemples de réalisations pour aller vers des événements plus éco-responsables.

Toutefois cet outil ne présente en aucun cas un programme d’actions « clef en main » directement applicable, mais un engagement dans une démarche de progrès et d’amélioration continue[2].

Votre manifestation a sa particularité et ses problématiques propres. Entamer une démarche éco-responsable, c’est avant tout intégrer dans votre réflexion un certain nombre de questions « permanentes », qui sont autant de lignes directrices dans votre action et qu’il s’agit de vous poser dès l’origine même de la réflexion autour du projet :

- Comment limiter au maximum mes consommations (papier, énergie, eau…) tout en assurant un service de qualité égale ?
- Mon approche intègre-t-elle l’ensemble du cycle de vie de mon événement ?
- Ai-je bien évité tout transfert de pollution dans mes actions (éviter un impact pour en générer un autre) ?
- Mon activité limite-t-elle au maximum les émissions de gaz à effet de serre (transport, énergie, hébergement…) ?
- Est-ce que j’assure une préservation de l’environnement proche (choix du lieu, production de déchets, protection des sols et des eaux, respect de la faune et de la flore…) ?
- …

Même si cet outil se veut autoporteur, vous avez également la possibilité, si vous en ressentez la nécessité, de faire appel à un spécialiste pour vous accompagner dans votre démarche.

Bonne navigation à toutes et à tous !


[1] Communication basée sur une utilisation abusive des arguments environnementaux

[2] Ainsi, la terminologie d’« éco-événement » n’est-elle pas employée car difficilement évaluable et certifiable

Union Française des Oeuvres Laïques d'Education Physique Mountain Riders Meduli Nature Fondation Nicolas Hulot Association des Agences de Communication Evénementielle Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie